Solutions accessibles pour réussir l’élagage d’un arbre

Solutions accessibles pour réussir l’élagage d’un arbre

L’élagage régulier est un geste positif pour préserver la santé des arbres. Cependant, il s’agit d’une opération qui mérite une attention particulière sachant qu’elle est à la fois, complexe, délicate et dangereuse. C’est d’ailleurs pour cette raison que la plupart des propriétaires font appel à des professionnels pour le réaliser. Par ailleurs, certaines personnes décident de se lancer personnellement dans l’élagage des arbres de leur propriété. Voici d’ailleurs quelques solutions importantes à tenir en compte pour mener à bien cette opération.

Penser aux équipements de protection

Comme la plupart des opérations similaires, l’élagage d’un arbre demande la possession de certains matériels et également le port de certains équipements de protection. Généralement, il faudra envisager d’avoir un casque de sécurité afin d’éviter la chute de branches sur la tête. Il faudra également se munir de gants de protection. Ils protègent les mains des mauvaises manipulations de la tronçonneuse. La veste de protection de son côté sert à protéger les bras des coupures. Il en est de même pour les jambes avec le pantalon de protection. Ensuite, il y a les lunettes de protection qui servent à se protéger les yeux des projections de bois. Enfin, le port de chaussures de sécurité s’avère être également indispensable. Dans tous les cas, si vous n’êtes pas prêt à faire l’élagage, faites appel à cet élagueur dans l’Oise pour prendre soin de vos arbres.

Élaguer avec des matériels d’escalade et des matériels de coupe

Pour réussir l’élagage, il est évident qu’il faudra grimper dans l’arbre. Pour réussir à grimper en toute sécurité, il est donc nécessaire d’avoir en possession un matériel dédié à l’escalade. Pour cela, il faudra avoir une corde, un ou plusieurs mousquetons, un harnais antichute, des griffes d’élagage ou grimpettes, une longe. Il faut dire que ces éléments facilitent l’opération puisqu’il est plus facile de monter dans l’arbre et aussi d’atteindre précisément les branches à couper. Quant aux matériels de coupe, ils dépendent notamment de la taille des branches à couper. Souvent, l’élagage nécessite l’usage de la tronçonneuse. Celle-ci est généralement efficace. Pour les branches facilement accessibles depuis le sol, il suffit d’utiliser une scie.

Savoir la bonne période d’élagage

Il vaut mieux procéder à l’élagage d’un arbre en hiver. Durant cette période, il est en hibernation. C’est-à-dire qu’il dispose d’une importante réserve nutritive. La sève se situe donc dans la partie basse de l’arbre. Ce qui facilite les choses puisque la sève ne coulera donc pas même si on coupe les branches. Durant cette saison de l’année, la plupart des feuilles se seront tombées. Ce qui permet de voir facilement les parties à traiter. Toutefois, il faut éviter de procéder à l’élagage si le temps est trop froid, car il se pourrait que l’arbre ne puisse pas guérir avant le printemps suivant.

Savoir le type de branches à couper

Pour bien faire les choses, il est nécessaire de couper les branches qui sont fragiles, notamment celles qui sont cassées, mortes ou malades. Mais il est aussi conseillé de couper les branches saines qui nuisent au développement de l’arbre, notamment celles qui poussent verticalement et loin du centre de l’arbre. Il y a également celles qui croissent horizontalement et croisent les autres branches.