Tous savoir sur la location de téléphones reconditionnés

Tous savoir sur la location de téléphones reconditionnés

L’acquisition d’un mobile peut se faire en deux manières bien distinctes. La première consiste à louer un mobile chez un opérateur téléphonique. La seconde est l’achat direct. Pour chacune de ces options, le client doit choisir entre un téléphone neuf et un appareil reconditionné.

 

Un téléphone reconditionné, quésaco ?

 

Un mobile est dit reconditionné lorsqu’il passe en réparation. Le reconditionnement consiste à remettre le terminal à son état neuf. Ce système de recyclage permet de récupérer le maximum d’appareils destinés à être jetés. En gros, un téléphone reconditionné désigne un appareil mobile recyclé. En effet, il faut être très vigilant lors de l’achat ou de la location de ces appareils de communication. Un simple regard ne saura pas différencier une gamme issue du reconditionnement d’un nouvel équipement. Pour ne pas se faire avoir, évitez les coins de bonnes affaires. Cela présente des risques d’escroquerie. Contracteur avec les points de vente des opérateurs téléphoniques reste le plus sûr. La location téléphone reconditionné constitue une proposition attractive pour les particuliers à budget limité.

 

Qu’appelle-t-on location de mobile ?

 

La location de mobile est un mode d’acquisition de téléphone. Il consiste à louer des mobiles à des particuliers ou des professionnels qui en ont besoin. La location varie entre 12 et 24 mois selon la convention des deux parties qui contractent. Le matériel emprunté doit être restitué à la fin du contrat. Celui ou celle qui emprunte verse un loyer mensuel et aussi une caution de garantie. Cette offre est soumise à des conditions propres à chaque opérateur. Il faut donc bien lire toutes les clauses du contrat avant de signer la lettre d’engagement. Deux types de matériel sont mis à la disposition des clients pour la location : neuf et reconditionné. La location téléphone reconditionné reste la plus fréquente pour les nombreux avantages qu’elle apporte au locataire.

 

Choisir entre l’achat et la location

 

Il faut évaluer les avantages de l’un et de l’autre, puis comparer avant de choisir. Acheter un mobile c’est de l’acquérir définitivement en échange d’un paiement. Le règlement peut se faire en une seule fois comme il peut être étalé sur plusieurs mois. L’acheteur bénéficie d’un tarif très intéressant s’il accepte de prendre un grand forfait. Le téléphone lui reviendra à petit prix. Les opérateurs téléphoniques proposent toujours des offres exclusives pour faire profiter leurs abonnés des nouveautés à moindre coût. La location oblige par contre le client de régler une certaine somme tous les mois. Ce versement correspond au loyer du mobile. Pourtant, l’appareil ne lui appartient pas définitivement. Il s’agit d’un prêt temporaire. A la fin du contrat, le matériel doit être rendu comme neuf. Le vendeur lui remet ensuite la caution de garantie qu’il a déposée au départ. Le cas échéant lui obligera de l’acheter. Le propriétaire du téléphone loué gardera la caution et le locataire conservera l’appareil.

 

Choisir entre un smartphone neuf et reconditionné

 

Un smartphone neuf coûte cher. Par ailleurs, les frais de location sont toujours fixés à partir des prix de vente. Le locataire qui opte pour un nouvel équipement doit le retourner dans un état impeccable. Sinon, il ne pourra plus jamais récupérer la caution de garantie qui est équivaut au prix de vente du mobile. De ce fait, le client perdra beaucoup d’argent. Dans le cas où la caution de garantie ne lui revient plus, les frais de location déjà payés ne seront pas remboursés. En outre, le client a la possibilité de souscrire à une formule d’assurance pour couvrir tous ces risques. Les frais d’assurance seront bien évidemment à sa charge. Louer un appareil déjà reconditionné présente de nombreux avantages. Les tarifs de location et le dépôt de garantie sont abordables. Les conditions restent les mêmes, mais les risques d’obligation d’achat sont réduits.