Tout ce qu’il faut savoir sur la cryolipolyse

Tout ce qu’il faut savoir sur la cryolipolyse

La cryolipolyse est une méthode utilisée pour réduire les bourrelets et amas de graisse, de manière non invasive, par le froid. Pas besoin de chirurgie, d’aiguille ou d’anesthésie, c’est un procédé qui traite la cellulite rapidement et sans douleur. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la cryolipolyse.

Les origines de la cryolipolyse

C’est dans les années 70 que commence à se développer la technique de la cryolipolyse ou Coolsculpting. Certains médecins remarquent que les enfants ayant des douleurs dentaires et qui mangent des glaces pour les calmer ont par la suite des fossettes. Un lien est établi entre le froid et une éventuelle perte de graisse.

Est ensuite étudiée la panniculite au froid développée par certaines cavalières qui montent à cheval à califourchon en hiver. Il s’agit d’une pathologie qui provoque une fonte des graisses sous-cutanées et est due aux frottements de leurs jambes et aux températures basses.

C’est ainsi qu’est née la cryolipolyse.

Quel est le principe de fonctionnement ?

Pour fonctionner, la technique de la cryolipolyse reproduit l’effet du froid et est utilisée sur les rondeurs localisées (ventre, cuisses, menton…) et entraîne alors l’élimination naturelle des cellules graisseuses ou adipocytes.

Après une séance, sur un laps de temps de 3 mois, près de 25% de cellules adipeuses “meurent” et sont éliminées par le système lymphatique. Les autres cellules graisseuses toujours présentes se condensent et réduisent également l’épaisseur de la couche adipeuse restante.

Pour réaliser la technique de la cryolipolyse, il faut utiliser le Coolsculpting Zeltiq, seul système de référence sur le marché actuellement. C’est une machine équipée d’applicateurs-ventouses qui s’adaptent aux différentes parties du corps à traiter. Les applicateurs sont dotés d’instruments qui évaluent la température idéale selon l’épaisseur des tissus de la zone à traiter ainsi que la température du corps pour détruire de manière efficace les cellules graisseuses sans pour autant créer un risque de brûlures.

Il est possible de travailler sur différentes zones :

  • les cuisses
  • les bras
  • le ventre
  • les fesses et la culotte de cheval

La cryolipolyse est aussi efficace sur le dos, les genoux et le double menton.

Le déroulement d’une séance

Zone-traitée-par-Cryolipolise-300x264

Tout d’abord, le médecin ou le dermatologue examine la zone à traiter et détermine si l’amas graisseux présent est assez “important” et donc aspirable ou non par l’applicateur.

Ce n’est que lors du deuxième rendez-vous que le spécialiste utilise le Coolsculpting sur la zone choisie. Il l’aspire et la laisse refroidir pendant 35 minutes. Après cela, l’applicateur est retiré. La peau, totalement congelée, ressemble à un glaçon. Il convient donc de la réchauffer et de détendre les tissus. Pour cela, le spécialiste procède à un massage de la partie du corps traitée.

Les suites de l’intervention

Après la séance, il est possible de ressentir un léger inconfort et d’avoir quelques courbatures qui peuvent durer quelques jours. Des ecchymoses et des rougeurs temporaires peuvent aussi apparaître. Cela n’empêche pas de reprendre le travail ni de pratiquer une activité sportive et ce quelques heures à peine après l’intervention.

Il est possible de refaire une voire plusieurs séances sur la même zone traitée si le résultat n’est pas entièrement satisfaisant dès la première séance.

La cryolipolyse agit sur la graisse sous-dermique et non sur la graisse viscérale. Elle est donc contre-indiquée pour les personnes obèses ou les femmes enceintes.