Tout savoir sur le ramonage de cheminée

Tout savoir sur le ramonage de cheminée

Vous adorez profiter de la chaleur et d’une ambiance conviviale dans votre foyer grâce à la cheminée ? Ce plaisir va de pair avec l’obligation de la ramoner chaque année. Comme il y a des règles à respecter, vous devez faire appel à un ramoneur qualifié pour nettoyer le conduit. Tour d’horizon sur le ramonage de cheminée.

Combien coûte le ramonage ?

Avez-vous déjà prévu un budget pour nettoyer la cheminée ? Avant de le fixer, vous devez savoir que les travaux peuvent se distinguer en deux types. Le premier est celui que vous faites afin d’optimiser le tirage ainsi que la sécurité de votre cheminée. Vous avez juste à acheter un kit de ramonage. Le second est la tâche effectuée impérativement par un professionnel en ramonage. Il peut coûter environ 50 euros en province, mais le prix est approximativement de 70 euros en région parisienne.

Pour trouver une prestation avoisinant au budget prévu, pensez à faire la comparaison des tarifs. Méfiez-vous des prix trop bas parce qu’ils peuvent cacher de l’amateurisme. Contrairement à cela, une prestation onéreuse ne garantit pas la qualité de l’intervention.

Comment trouver un ramoneur qualifié ?

Un professionnel doit obligatoirement intervenir pour le ramonage. Pour un travail bien fait, engagez un artisan certifié QUALIBAT comme ce ramoneur situé dans le Tarn. Il s’agit d’un label de qualification attribué uniquement par les techniciens compétents, détenant une assurance professionnelle et dotée de toutes les aptitudes requises pour mener à bien le métier.

Cherchez également un artisan local afin de bénéficier un service de qualité et à prix abordable. Cela vous permet d’éviter le surcoût lié au déplacement. Il est connu forcément les réglementations en vigueur dans la région. Autrement, vous pouvez confier le ramonage de votre cheminée à un professionnel recommandé par vos proches. Servez-vous du bouche-à-oreille pour dénicher un artisan dont les compétences sont reconnues par vos connaissances. D’ailleurs, demander des opinions d’autrui est un moyen facile pour trouver un ramoneur sérieux.

Quand faire le ramonage ?

La fréquence du ramonage nécessaire s’ensuit à l’utilisation de votre poêle. Peu importe cette utilisation, une inspection du foyer et des cheminées doit être effectuée chaque année afin de vérifier leur solidité, les dépôts ainsi que la fonctionnalité du dégagement. Cela permet de savoir si un nettoyage, un entretien ou une réparation est nécessaire. En fait, selon l’obligation légale, une manœuvre doit être réalisée durant la période d’utilisation de la cheminée et l’autre fois, avant ou après. Tout dépend aussi de la quantité de suie et de créosote dans le conduit. Pour un usage intensif, il est important d’enlever ces éléments pour continuer à utiliser le foyer en toute sécurité. Il est à noter que l’accumulation de ce combustible est susceptible d’entrainer un danger.

Pourquoi le ramonage est-il si important ?

Il est essentiel de ramoner parce qu’il garantit la pérennité et prévient les dysfonctionnements de l’équipement de chauffage. Cette opération facilite l’évacuation de la fumée et du gaz. En plus, une fois le ramonage fini, vous avez droit à un certificat. Il permet d’obtenir un dédommagement auprès de l’assureur en cas de dégât incendiaire.

En outre, ces travaux permettent d’assurer la sécurité. Quand l’appareil de chauffage fonctionne, de la suie, du centre et des dépôts s’entassent. Une accumulation en grande quantité de ces éléments génère un risque d’incendie et d’intoxication au carbone. En plus d’enlever les dépôts, un ramonage fréquent favorise des avantages environnementaux dont une réduction de pollution et un meilleur tirage.