Trouble érectile à 40 : Que faire pour passer ce cap ?

Trouble érectile à 40 : Que faire pour passer ce cap ?

Comme l’appétit à la vue d’un bon repas ou le rire causé par les chatouilles, l’érection est un mécanisme naturel du corps. Il est décrit comme la réaction de la verge à une stimulation (olfactive, visuelle, tactile…) acceptée par le cerveau. L’excitation suscitée par la stimulation est alors transportée de la tête aux parties intimes grâce à un nerf appelé nerf érecteur. À partir de 40 ans, bon nombre d’hommes enregistrent des ratées fréquentes dans ce mécanisme et le vivent comme un drame. Dans une telle situation, seule une réponse adéquate apporte généralement des résultats durables.

Qu’est-ce que l’érection ? Quelles sont les origines de son dysfonctionnement ?

Les troubles érectiles s’entendent comme des dysfonctionnements altérant de façon régulière ou constante les capacités d’un homme à maintenir une érection pénienne indispensable à un rapport sexuel. Sujet de plus en plus récurrent dans nos sociétés chez les hommes âgés de plus de 40 ans, les troubles de l’érection toucheraient 1 personne sur trois. En cause :

  • le vieillissement de la société ;
  • le stress ;
  • les maladies cardio-vasculaires ;
  • les maladies comme la prostate affectant le fonctionnement de verge ;
  • la consommation de médicament affectant le rythme cardiaque…

Le cocktail entre les causes psychologiques et physiologiques est bien souvent très dangereux ; d’où la nécessité de se faire assister par un professionnel.

Le traitement des troubles érectiles

En fonction de l’origine des troubles, les médecins sont à même de définir les traitements adéquats pour restituer aux hommes atteints l’intégralité de leur capacité à donner et à avoir du plaisir. Pour cela, ces professionnels comme le généraliste, l’urologue, le psychologue et le sexologue sont à consulter dès les premières alertes afin de bénéficier d’un accompagnement adéquat. Les troubles érectiles sont sans conteste des facteurs affectant la qualité de la vie des couples qui en sont victimes. Cependant, si la source de vos ennuis est liée à la taille de votre organe, il existe des solutions pour y pallier.

Techniques naturelles pour gagner quelques centimètres en plus

Après 25 ans révolus, il est toujours possible d’augmenter naturellement la taille de votre verge en consommant les aliments indiqués à cet effet et en effectuant des exercices précis. Ainsi, dans la liste dédiée à cet effet, le gingembre est dans le top3. Utilisé en épice, en décoction ou en boisson, c’est un stimulant à consommer avec plaisir pour ses effets aphrodisiaques. Assorti à un exercice comme le jelquing qui consiste à se masturber à plusieurs reprises tout en résistant à l’envie de jouir, vous pourriez allonger la taille de votre membre et accroître votre capacité à grimper au rideau. Vous aurez plus d’informations concernant l’agrandissement du pénis sur ma-libido.fr.