7 raisons pour lesquelles votre budget échoue

7 raisons pour lesquelles votre budget échoue

Vous vous êtes lancé dans la réalisation d’un budget, mais vous ne semblez pas être capable de réduire vos dépenses ou respecter les calculs que vous avez mis en place ? Voici 7 raisons pour lesquelles votre budget échoue et comment vous pouvez vous en tirer.

Des objectifs irréalistes

Lorsqu’on décide de faire un budget, il est tentant de réduire les dépenses au maximum. Bien que l’enthousiasme pour une telle activité soit un facteur positif, il est possible qu’il mène à l’exagération, et à l’échec de votre budget. En effet, si vous ne faites pas un calcul réaliste et que vous ne donnez pas des buts atteignables, il est inévitable que votre démarche de réduction des dépenses ne fonctionne pas. En vous démoralisant, les objectifs que vous vous êtes fixés vont vous porter à abandonner votre budget !

Pour contrer cette problématique, songez à faire la liste de vos dépenses prioritaires ainsi qu’à vous accorder des sommes similaires, mais réduites, à vos dépenses des mois précédents. Vous pourrez toujours vous ajuster au courant des prochains mois.

Un budget, ça s’ajuste !

Oui, un budget, ça s’ajuste. Ce n’est pas coulé dans le béton! Pour que votre démarche soit couronnée de succès, il vous faut vous autoriser à ajuster vos dépenses théoriques. Que ce soit parce que vous avez un évènement en particulier au courant de votre mois ou un achat prioritaire, il n’y a pas de mal à moduler consciencieusement. Gardez toujours en tête qu’une révision signifie autant l’augmentation des dépenses d’un secteur, que la réduction d’un

Vous n’avez pas pris en compte les urgences

Assurez-vous également de prévoir un montant d’argent pour les dépenses imprévues et les urgences. La réparation de votre voiture ou un rendez-vous précipité au vétérinaire sont des évènements inattendus qui ne peuvent pas être budgétés. Ne soyez pas pris au dépourvu et gardez-vous un montant d’argent en cas de besoin.

Votre carte de crédit n’est pas une source de revenu!

Il est possible que vous ayez comptabilisé votre carte de crédit comme une source de revenus. Il s’agit d’une grosse erreur qui est pourtant répandue. Le crédit devrait plutôt être considéré comme une dépense. Le calculer autrement vous fera échouer à coup sûr votre budget.

Vous n’avez pas une stratégie efficace

Une démarche de réduction des dépenses et de budgétisation ne sera pas réussie si vous ne consignez pas les montants qui sortent de vos poches. Plusieurs outils gratuits sont mis à votre disposition que ce soit des applications pour téléphone intelligent ou des programmes mis en place par votre institution financière. N’hésitez pas à les utiliser. Vous pourrez traquer vos dépenses plus efficacement et ainsi vous aurez une meilleure idée de votre portrait économique.

 En couple? Faites un budget à deux!

Parler d’argent en couple peut être souvent synonyme de mésentente et de chicane. Cependant, il est nécessaire, dans un processus de réduction des dépenses, de coopérer. Un budget à deux permet de prendre en compte les dépenses de couple et de réfléchir aux avenues possibles qui sont susceptibles de régler les problématiques pécuniaires.

Faire un budget c’est bien, mais qu’en est-il de vos mauvaises habitudes?

Le budget n’est qu’une étape parmi plusieurs autres vous permettant de réduire vos dépenses et d’économiser pour l’avenir. Il est nécessaire de jumeler votre démarche à une prise de conscience de vos mauvaises habitudes d’achat et à une recherche de solution. De nombreux documents et conseils d’experts sont disponibles sur internet pour vous aider à cette tâche!

Conclusion

Faire un budget et le respecter n’est pas une entreprise facile. Que vous soyez un étudiant souhaitant mettre de l’argent de côté pour payer ses études ou une famille qui souhaite aller en voyage, il est primordial d’effectuer ce type d’exercice.  Mais les résultats ne sont pas instantanés. Ne désespérez pas, ils viendront. L’important est de mettre en place une routine et un équilibre dans vos dépenses. Au bout de quelques mois, vous verrez que vous n’aurez même plus à y penser, vous aurez les bons réflexes.