Comment être diffusé sur les plateformes de streaming ?

Comment être diffusé sur les plateformes de streaming ?

On accuse volontiers les plateformes de streaming d’être trop peu rémunératrices pour les artistes, compte tenu de l’argent dégagé chaque mois avec les abonnements des utilisateurs. Malgré tout, pour tout compositeur qui souhaiter percer, la présence sur ces services permet d’avoir une meilleure visibilité, et peut constituer un excellent tremplin pour faire évoluer sa carrière. Comment procéder pour réussir à entrer dans ce milieu assez fermé, et même espérer gagner un peu d’argent par ce biais ? Nos conseils !

Parfaire sa maquette pour franchir le cap des plateformes de streaming

Il ne suffit pas d’enregistrer sa maquette en studio pour espérer mettre sa musique sur Deezer ou Spotify (même s’il s’agit d’une première étape incontournable). Une fois cette dernière en poche, vous devez miser sur un mastering de qualité pour vous donner toutes les chances de gagner le cœur des auditeurs.

Il existe différentes méthodes dans le but de masteriser une chanson : le recours à un studio si vous en avez les compétences, ou l’intervention d’un professionnel dans le domaine. N’hésitez pas à sélectionner cette dernière alternative, surtout si vous voulez vous assurer de partir avec une base solide. Cela peut vous coûter plus cher dans un premier temps, mais vous éviterez aussi des accusations d’amateurisme susceptibles de vous porter préjudice.

Pour commencer, rien ne vous empêche de partager vos créations sur des plateformes gratuites telles que YouTube ou Soundcloud, entre autres. Afin de franchir la porte d’Apple Music ou de Deezer (et de tous leurs concurrents), vous devez absolument collaborer avec un distributeur digital de musique.

Il existe plusieurs distributeurs de ce type, qui vous permettent de faire connaître votre musique grâce aux plateformes de streaming. Ils proposent généralement plusieurs forfaits : le moins cher permet d’accéder à une seule plateforme, tandis que les contrats plus onéreux ouvrent davantage de portes et peuvent aussi réduire – voire supprimer – le montant des commissions conservées par le distributeur.

Ne pas se contenter des plateformes : penser à promouvoir sa musique

Les plateformes comme Spotify proposent régulièrement des nouveaux titres à leurs utilisateurs, sélectionnés en fonction de leurs goûts et de leurs habitudes. Être présent sur ces canaux vous permet donc de conquérir un nouveau public quotidiennement, sans aucune action de votre part. Toutefois, même si vous êtes déjà sur Deezer et / ou Apple Music, par exemple, cela ne suffit pas pour que vous puissiez vivre pleinement de votre musique.

Pour rappel, même les artistes jouissant d’une renommée internationale gagnent des sommes plutôt dérisoires grâce aux écoutes en ligne. Ce qui vous permettra de décupler les bénéfices, c’est avant tout la scène, et les cachets que vous toucherez à chaque fois que vous vous produirez devant un public.

Et si vous aspirez à faire de la musique votre métier, il ne suffit pas de prendre des cours de chant à Bordeaux et de vous lancer sur les plateformes de streaming. Prenez le temps de nouer une véritable communication avec les premières personnes qui vous écoutent. Si vous leur délivrez une impression positive, vous les encouragerez à partager leur découverte autour d’eux. Finalement, le bouche-à-oreille vous profitera sans aucun doute, si vous soignez votre réputation.

Prenez aussi le temps de vous créer une page Facebook, une chaîne YouTube et pourquoi pas un compte Instagram, si vous souhaitez cibler un public jeune. Vous pouvez également miser sur des plateformes plus atypiques comme TikTok, si votre musique séduit avant tout les moins de 25 ans.

N’oubliez pas que, pour réussir dans la musique, il ne faut pas être seul : un professeur pour apprendre, mais aussi des professionnels déjà bien ancrés dans le domaine pour vous conseiller, et pourquoi pas vous présenter à des maisons de disques… Ne négligez aucune piste afin de concrétiser votre rêve !