Environnement : Connaissez-vous la géopractie ?

Environnement : Connaissez-vous la géopractie ?

Vous avez très certainement entendu parler de l’impact des ondes sur notre environnement ainsi que sur notre organisme. Il est vrai qu’on ne peut passer à côté de ce sujet sensible d’autant plus avec l’émergence de la 5G. Pourtant, il convient de rappeler que les ondes peuvent également émaner de phénomènes naturels. Notre bien-être et notre santé sont en première ligne et il est alors primordial de tout mettre en œuvre afin d’éradiquer ces ondes néfastes et ainsi retrouver équilibre et harmonie. C’est dans ces circonstances que la géopractie entre en jeu. Nous vous proposons de découvrir en détail ses caractéristiques et ses champs d’action.

Les courants et ondes qui nous entourent

Avant toute chose, il est nécessaire de préciser le cadre. Il faut en effet savoir que nous sommes entourés par différents courants qui peuvent aussi bien être issus de phénomènes naturels (comme lors d’orage magnétique par exemple, mais aussi avec les cours d’eau, les zones de faille, les cavités ou tout autre phénomène géologique) ou encore industriels (lignes basse tension, rail de chemin de fer, clôture électrique…). On peut bien évidemment également évoquer la 5G qui tient la une des actualités tant elle inquiète en matière de consommation d’énergie et d’empreinte carbone : le Haut conseil pour le climat estime à ce sujet que l’impact carbone du numérique va enregistrer une croissance de 45 % d’ici 2030…

Rappelons qu’une exposition à ces ondes électromagnétiques peut avoir de lourdes conséquences dans de nombreux domaines. À ce titre, sachez qu’il existe deux principaux types d’exposition, à savoir :

  • la station de base, où l’exposition est considérée comme étant « en champ lointain ». Les niveaux d’exposition sont assez faibles du fait de l’éloignement des utilisateurs ;
  • l’exposition locale, où le dispositif est à proximité immédiat avec l’utilisateur (comme avec un smartphone par exemple). Le niveau d’exposition est ici plus important.

Qu’est-ce que la géopractie ?

La géopractie, qui possède de proches similitudes avec la géobiologie, est une technique qui permet de stopper le rayonnement vert négatif, mais aussi de réguler et de rééquilibrer le réseau géomagnétique terrestre.

Il s’agit d’un label déposé qui est reconnu pour son approche écologique, mais aussi pour sa résistance et sa précision. Les spécialistes mettent en œuvre des techniques discrètes et pérennes, qui ne nécessitent aucune contrainte en matière d’entretien. Il s’agit entre autres d’une forme d’acupuncture terrestre réalisée à partir de tiges de cuivre qui sont enfoncées dans des parties spécifiques des sols ou encore par des cylindres de cuivre avec une antenne de Lecher.

L’objectif est alors d’étudier et d’analyser l’impact de l’environnement sur notre organisme ainsi que sur les espèces vivantes. Pour cela, la geopractie s’attelle à rechercher toutes traces de vert négatif électrique afin de l’éradiquer pour éviter toute perturbation sur notre organisme. En effet, une exposition sur le long terme à ces courants ou ondes peut engendrer de nombreux dysfonctionnements voire même faire apparaître certaines maladies ou pathologies (allergies, troubles du sommeil, nervosité et parfois même cancer).

Le champ d’action de la géopractie

Il faut savoir que si la géopractie s’adresse aux particuliers qui souhaitent retrouver un équilibre au sein de leur domicile, cette technique peut également s’appliquer au domaine professionnel.

Il peut en effet arriver que des conflits apparaissent sur le lieu de travail, de manière inexpliquée, ou que le chiffre d’affaires baisse sans raison apparente. La géopractie peut alors intervenir afin de vérifier si le lieu ne souffre pas d’ondes négatives. Les témoignages mettent en lumière la qualité des interventions réalisées ainsi que les conséquences rapides qui en ont découlé : meilleure ambiance, retour des clients, dynamisme économique…

Toute situation peut ainsi justifier l’intervention d’un spécialiste en géopractie !