Couverture : comment faire le bon choix ?

Couverture : comment faire le bon choix ?

Puisque la couverture est gage de douceur, de confort, de chaleur et de sommeil réparateur, il est important de bien la choisir. Bien sûr, il est d’abord question de goût personnel et de budget, mais d’autres critères de sélection doivent quand même être retenus. Lesquels ?

Quelle matière privilégier ?

Diverses matières sont utilisées pour la fabrication des couvertures. Les plus courantes sont :

La laine

Naturelle et anallergique, cette matière a une capacité d’isolation thermique élevée et une capacité d’absorption 20 à 30 fois plus importante que les fibres synthétiques. Les couvertures et plaids en laine sont de bons régulateurs de température à pouvoir anti transpirant élevé.

Lorsqu’on s’en recouvre, on ne risque pas de ressentir la sensation de moiteur désagréable qu’offrent certains types de couvertures. La laine évacue l’humidité vers l’extérieur ce qui permet de dormir confortablement. Une fois déployées, les couvertures se gonflent et stockent de l’air qui va servir de rempart entre le corps et la température extérieure. Rassurez-vous, elles restent légères et toutes douces.

Pour trouver la couverture ou le plaid en laine qui vous convient, il ne vous reste plus qu’à choisir entre :

  • Le modèle pure laine : il est léger, gonflant et peut être utilisé à toutes les saisons.
  • Le modèle en laine mérinos : conçu avec de la laine de mouton mérinos, il est très doux et respirant. On peut également l’utiliser en toutes saisons.
  • Le modèle mohair : apprécié pour sa légèreté et sa douceur, il tient bien au chaud. Il est fabriqué avec de la laine de chèvre angora.

Les fibres polyester

Les couvertures microfibres sont conçues avec des fibres polyester. Malgré leur côté synthétique, elles sont très douces et très légères. Elles vous tiennent bien au chaud en hiver et certains modèles, en fonction du grammage, peuvent aussi convenir en été.

Les fibres polyester émerisées

Ce sont les matières utilisées pour la confection de couvertures polaires. Il s’agit de fibres polyester qu’on a adoucit avec un émeri abrasif. Les produits finis apportent douceur et légèreté. Ils sont plus isolants que les couvertures microfibres.

Quelles dimensions choisir ?

On n’y pense pas souvent et pourtant, une couverture dans les bonnes dimensions permet de dormir paisiblement. Il faut effectivement veiller à ce qu’elle ne soit pas trop grande au risque de traîner par terre, ni trop petite pour ne pas suffire à border l’ensemble du lit.

Pour faire votre choix, vous devez vous baser sur les dimensions de votre lit puis rajoutez 80 cm de plus en largeur et 40 cm de plus en longueur. Vous aurez ainsi une couverture assez couvrante et assez ample pour pouvoir bouger en toute liberté en dessous et sans craindre que les bords traînent par terre. Notez que si la couverture est trop petite et que vous la forcez à border l’ensemble du matelas, vous serez trop à l’étroit une fois blotti dedans ce qui est tout, sauf confortable. Vous aurez l’impression d’être enserré dans un étau.

Quel grammage pour votre couverture ?

Voilà un critère auquel on ne pense jamais lorsqu’on souhaite acheter une couverture et pourtant de lui dépend le confort thermique. Pour un bon confort thermique, la règle à retenir est : plus le grammage est élevé, plus la couverture tient au chaud. Si vous êtes très frileux, optez pour un grammage élevé de 800 g/m². Par contre, si vous ne l’êtes pas ou si la chambre est bien chauffée, un modèle d’environ 200-350 g/m² suffit.

Ensuite, n’oubliez pas de penser au confort physiologique et aux traitements spécifiques par lesquels passent certains produits.

Pour garantir votre confort physiologique, choisissez une couverture dont la capacité à évacuer l’humidité et la moiteur est élevée. En gros, les modèles respirants sont à privilégier.

En ce qui concerne les traitements spécifiques tels que traitements anti-acariens ou antibactériens, ces derniers ont été pensés pour les personnes sujettes à diverses allergies. Il ne faut toutefois pas oublier que pour réaliser ces processus, des biocides ont pu être utilisés. Ces couvertures peuvent donc être non-allergènes, mais peuvent quand même dégager une faible toxicité. Renseignez-vous bien avant de choisir et autant que possible, évitez de les utiliser pour les enfants qui ont tendance à mâcher leur couverture.