Défiscalisation immobilière : comment bien en profiter ?

Défiscalisation immobilière : comment bien en profiter ?

Grâce à divers dispositifs de défiscalisation, s’investir dans l’immobilier devient aujourd’hui de plus en plus accessible. Toutefois, on peut faire un choix regrettable sans avoir pesé préalablement le pour et le contre de chaque option. Il est ainsi nécessaire de prendre en compte ces quelques points pour réussir un projet de défiscalisation.

Le choix du bien

C’est le premier point qui doit être considéré pour bénéficier des réels avantages de la défiscalisation immobilière. Le bien en question devra se trouver dans une zone géographique prévue par le dispositif choisi. Il faut par ailleurs préciser que même entre les zones géographiques considérées par un dispositif comme la loi Pinel ou la loi Malraux, les avantages ne sont pas les mêmes.

Après, l’intéressé peut poursuivre son enquête en se concentrant sur les prix des locations du marché de ladite zone, sur le dynamisme et la qualité de vie. Ces deux critères s’évaluent via l’existence des écoles, des espaces de loisirs, des clubs de sports, des transports en commun et de la situation de l’emploi. Enfin, il faut savoir s’il y a des travaux à faire sur le bien dans l’avenir avant de définir sa cible.

Se confier à des professionnels

Plus ou moins souvent, on peut faire face à des personnes dont le seul objectif est de tirer le maximum de prix sur un bien qui cache déjà de nombreux vices et qui ne se trouve pas dans une zone géographique idéale. Ainsi, pour éviter toute forme de manipulation, rien ne vaut le recours à des professionnels de l’immobilier ou de spécialistes en gestion de patrimoine réputés pour leur compétence, leur sérieux et leur fiabilité. On en trouve facilement aujourd’hui grâce à Internet. Là encore, il est important avant de choisir de bien vérifier les références, les parcours scolaire et professionnel et les « réalisations » d’un professionnel avant de le choisir. On peut également se fier aux divers avis disponibles sur les forums spécialisés et aux conseils fournis par le site defiscalisationconseil.fr.

Préparation du dossier de défiscalisation

Les documents requis pour la déclaration fiscale ne sont pas les mêmes d’un dispositif à un autre. Pour la loi Pinel par exemple, on aura besoin de la déclaration CERFA 2044 EB la première année, du formulaire 2044 ou 2044-SPE pour la déclaration du bilan foncier de l’opération et du bilan foncier de la déclaration SERFA 2042 et 2042C. Pour profiter de la loi Malraux, il faut un dossier incluant le feuillet 2044S, un report des résultats obtenus sur la déclaration 2042, un duplicata du visa de l’architecte qui s’est chargé des travaux, une autorisation relative aux travaux et une copie du bail. Il est donc important de mieux s’informer sur les documents à fournir avant d’entamer une démarche pour défiscalisation.