Guide sur les distributeurs d’électricité en France

Guide sur les distributeurs d’électricité en France

Le réseau de distribution d’électricité en France est constitué de plusieurs acteurs. Depuis quelques années, les fournisseurs d’électricité sur l’ensemble du territoire augmentent en nombre. En plus du fournisseur historique Enedis, les entreprises locales de distribution (ELD) alimentent également certains foyers en électricité et en gaz. Tour d’horizon du distributeur d’électricité en France.

Qu’est-ce qu’un distributeur d’électricité ?

Aussi appelé gestionnaire du réseau de distribution d’électricité, le distributeur d’électricité est une entreprise chargée d’alimenter les ménages en électricité à partir d’un réseau moyenne ou haute tension (400 à 20000 Volts).

La distribution d’électricité amène généralement à une réduction de la tension combinée à des dispositifs de sécurité en vue de protéger le réseau d’éventuelles anomalies : court-circuit, foudre, surcharge du réseau…

Qui sont les distributeurs d’électricité en France ?

En France, on distingue deux acteurs majeurs sur le marché de l’énergie :

Le fournisseur historique Enedis

Le principal distributeur d’électricité dans l’Hexagone est Enedis, anciennement Electricité Réseau Distribution France (ERDF) et filiale d’EDF (Electricité de France). Créée en 2008, cette entreprise couvre en moyenne 95% du territoire et alimente plus de 36 millions d’habitants.

Bénéficiant d’un réseau de près de 1,4 million de km de lignes électriques, Enedis est en étroite collaboration avec plusieurs acteurs de l’énergie :

  • Producteurs,
  • Fournisseurs,
  • Transporteurs,
  • Collectivités territoriales,

Les Entreprises Locales de Distribution

D’autres distributeurs d’électricité se départagent des 5% restants : les Entreprises Locales de Distribution (ELD). Pouvant être à la fois distributeurs et fournisseurs d’électricité, elles desservent les zones non gérées par le fournisseur historique Enedis.

Aujourd’hui, elles sont plus de 170 à alimenter près de 3 millions de clients dans 2500 communes. Parmi les plus connues :

  • Electricité de Strasbourg Réseaux,
  • Gaz Electricité Grenoble,
  • Usine d’électricité Metz,
  • SRD Réseaux de Distribution Vienne,
  • Gérédis Deux-Sèvres…

Quelles sont les missions du distributeur d’électricité ?

La mission principale d’un distributeur d’électricité est d’assurer l’alimentation des clients finaux, particuliers comme entreprises. Il est également tenu de :

  • Moderniser et entretenir le réseau électrique.
  • Intervenir en cas de panne technique : dépannage 24h/24 et 7j/7.
  • Entretenir et relever les compteurs.
  • Mettre en service le compteur du client lors de la souscription d’un contrat dans une nouvelle habitation.

Il ne faut pas confondre distributeur et fournisseur d’électricité. Si le consommateur rencontre un problème sur son compteur, il devra contacter Enedis, car c’est le distributeur qui s’occupe des soucis techniques.

En revanche, c’est au fournisseur d’électricité qu’il faudra s’adresser en cas de problème de facture. En effet, le distributeur ne peut en aucun cas signer un contrat d’électricité avec le client. L’abonnement s’effectue auprès du fournisseur d’électricité.

Comment souscrire un contrat d’électricité ?

Pour souscrire un contrat d’électricité, vous avez deux possibilité :

Contrat d’électricité pour un même logement

Si vous souhaitez changer de fournisseur d’électricité pour des raisons quelconques, vous devez vous adresser directement à votre nouveau fournisseur. Celui-ci se charge de la résiliation de votre ancien contrat pour éviter les pertes de temps avec les nombreuses démarches administratives.
Lors de votre nouvelle souscription, le fournisseur vous demandera un certain nombre d’informations :

  • Votre adresse.
  • Un RIB.
  • Le numéro de votre compteur : Point de Livraison (PDL) pour les anciens compteurs ou Point de Référence Mesure (PRM) pour les modèles Linky.
  • La date de début de contrat.
  • Un relevé de compteur.

Ce dernier est nécessaire pour que votre nouveau fournisseur puisse calculer vos consommations.

Contrat d’électricité lors d’un déménagement

Pour souscrire un contrat d’électricité dans le cadre d’un déménagement, les démarches sont beaucoup plus longues. La raison en est qu’il faut contacter à la fois le nouveau et l’ancien fournisseur pour la résiliation et la souscription.

Voici les étapes pour vous aider à mieux vous organiser :

Etape 1 : Souscription du nouveau contrat

Choisissez le fournisseur adapté à vos besoins et souscrivez-y votre contrat, de préférence 15 jours avant d’habiter dans votre nouveau logement. Cela vous permet d’éviter d’emménager dans une maison sans électricité. Pour ce faire, vous aurez besoin de fournir quelques informations :

  • Votre nouvelle adresse.
  • Un numéro PRM ou PDL du compteur.
  • Un RIB.
  • La date de début de contrat.
  • Un relevé de compteur.

Etape 2 : Résiliation de l’ancien contrat

Une fois la première étape terminée, vous pouvez résilier votre ancien contrat sans aucun souci. Néanmoins, vous devez partager avec votre ancien fournisseur :

  • Votre numéro client.
  • Le numéro de votre compteur.
  • Votre nouvelle adresse pour l’envoi de la facture de fermeture.
  • La date de résiliation que vous souhaitez.
  • Un dernier relevé de compteur pour clôturer votre ancienne facturation.