Faire ses emplettes en chine en vaut-il vraiment la peine ?

Faire ses emplettes en chine en vaut-il vraiment la peine ?

La première chose qui nous vient à l’esprit quand il s’agit d’importer des produits venant de la Chine, c’est la qualité de ces derniers. Car la Chine est le pays de la production à moindre coût. Effectivement, les articles qui y sont produits, quel que soit le domaine, sont pour la plupart fabriqués à base de matières qui ne sont pas conçues pour durer. Les pays du tiers-monde en raffolent et en importent des tonnes. Les téléphones, les gadgets, les véhicules de transport, les appareils électroménagers ou encore les effets de mode suivant les dernières tendances mondiales s’y arrachent comme des petits pains. Du fait de la facilité des transactions internationales avec ces pays moins riches, beaucoup de compagnies chinoises investissent dans la falsification de produits de certaines marques internationalement prospères. Et parmi ces copies, on peut en trouver des plus ou moins réussies. Il arrive même très souvent que seul un client aguerri sache différencier le vrai de la contrefaçon.

Que valent les produits « authentiques » ?

Malgré les prix largement accessibles des articles import chine, certains ne prient pourtant que par les produits authentiques des plus grandes enseignes. Ce que certains ne savent cependant pas, c’est que la plupart de ces compagnies font produire leur marchandise dans les mêmes usines qui s’occupent des articles qui seront vendus à moindre coût. Du moins, le plus gros du travail. La différence est que ces grandes marques rapatrieront leur marchandise pour s’occuper elles-mêmes de l’assemblage ou de la finition avant de mettre à la vente le produit à un prix largement supérieur. Si cela semble cher payé à première vue, c’est bien la qualité de finition qui garantit la réussite d’un article auprès de la clientèle, qui sera satisfaite de la bonne durabilité de celui-ci.

Quel compromis ?

Entre le prix élevé des articles des grandes marques connues et la mauvaise qualité des produits les plus accessibles, il semble pourtant y avoir un compromis. La pratique la plus courante étant que le commerçant vienne directement auprès des usines en Chine pour choisir les produits de bonne qualité à importer en import chine. De cette manière, il peut assurer une satisfaction client, mais aussi une recette maximale. Dans le domaine de l’électronique en particulier, la Chine n’a rien à envier à ses rivaux occidentaux, japonais, coréens, ou autres thaïlandais en termes d’avancée technologique, et propose ,comme pour tous les autres domaines, des prix plus que compétitifs. Si les marques chinoises ne font pas encore le poids face aux géants du secteur, celles-ci s’exportent très bien dans les pays tels l’Inde, les pays d’Europe de l’Est ou d’Afrique. Pour faire face à cette menace grandissante, les grandes marques s’appuient sur leur notoriété pour se vendre et rester en tête des ventes mondiales, certains partenariats sont même établis de manière à ce que des sociétés chinoises produisent pour eux certains des composants de leurs appareils. Ce qui est sûr, c’est que la Chine est en passe de « coloniser » le monde.