Les voitures neuves coutent plus cher d’environ 720 euros

Les voitures neuves coutent plus cher d’environ 720 euros

On observe en 2017 une inflation dans les prix des véhicules neufs. Ce phénomène serait causé par la mode des SUV. Les statistiques de l’Argus confirment cette tendance. Le prix de vente moyen d’un véhicule neuf était de 25 828 euros. Ce qui fait une augmentation de 720 euros en comparaison à l’année précédente, soit une augmentation de + 2,9%.

Le point de vue de l’Argus

Depuis plus d’une soixantaine d’années, les professionnels qui fournissent les statistiques de l’Argus se consacrent aux services aux professionnels du secteur de l’automobile. Ces spécialistes prennent le soin d’étudier toutes les évolutions qui affectent le secteur, surtout sur le plan technique. Les critères techniques des grands constructeurs de véhicules sont évalués, notamment le poids, la taille, leur consommation et aussi les performances et bien sûr le prix. On constate que malgré la stabilité de certains critères techniques, les prix continuent de monter selon la présidente de l’Argus. Quoi qu’il en soit, dès qu’on achète un véhicule neuf, il faut obtenir une carte grise pour qu’il puisse rouler.

Quand les prix flambent

Au final un véhicule moyen coute environ 6 000 euros de plus qu’il y a 7 ans. Ce qui prouve en plus que les voitures ne sont pas des biens de consommation comme les autres. Cette passion pour les véhicules que les Français manifestent n’a pas été altérée par la crise économique. Les constructeurs de voitures ont quelques pistes de réponse face à cette inflation grandissante avec les années. L’un des premiers éléments qui d’après eux contribuent à l’inflation des prix des véhicules est l’électronique. En effet avec les évolutions technologiques, le moindre véhicule est équipé des derniers atours high-tech. Ainsi la sécurité et le confort des passagers sont assurés, ainsi que le plaisir de la conduite. Le deuxième élément qui fait que les véhicules sont plus chers est l’environnement. La nouvelle réglementation impose aux fabricants des technologies et conditions complexes qui coûtent cher à l’achat, mais qui permettent de baisser le taux de gaz toxiques émis. Précisons aussi que les conditions liées aux cartes grises reviennent aussi plus chères.

Pourquoi cette hausse des prix

Afin de mieux comprendre pourquoi les prix augmentent, il faut savoir qu’un système de dépollution en série, et que l’on installe sur les pots d’échappement vaut au moins 500 euros et parfois jusqu’à 2000 euros. L’évolution des modèles est un facteur qui influence aussi l’augmentation des prix. De nos jours, environ le tiers des véhicules vendus sur le territoire français sont des SUV. Ces 4×4 de la ville ont un châssis surélevé et coutent automatiquement plus cher que des berlines qu’ils copient. Forcément plus le véhicule coute cher, plus la carte grise pour l’immatriculer aussi. Vous pouvez obtenir un devis sur le prix de votre carte grise en allant sur le site commander sa carte grise en ligne.