Quelques conseils pour mieux vendre les antiquités

Quelques conseils pour mieux vendre les antiquités

Vous disposez d’une commode, d’un meuble ancien, d’un tableau ou d’autres objets anciens. Vous souhaitez les vendre pour les remplacer ? Mais vous ne savez pas comment vous y prendre pour la vente.

Sachez tout de même qu’avant de procéder à la vente de vos antiquités, vous devez tout d’abord estimer vos biens par un professionnel. Cette étape vous aidera à les valoriser au juste prix. Une fois vos trésors estimés, vous pourrez les mettre en vente. Mais comment et à qui s’adresser ?

Vendre chez un antiquaire

Lorsqu’il s’agit de la vente d’objets d’antiquité, il est évident que ce sera chez l’antiquaire qu’il faudra s’adresser. Il y a même ceux qui sont devenus experts après de longues années d’expérience. Il est en mesure de connaître presque tous les produits. En fonction de la valeur et de l’authenticité du produit, il trouvera un arrangement pour acheter les marchandises au juste prix.

Vendre chez cet antiquaire dans les Hautes Pyrennees par exemple est immédiat et aucun frais supplémentaire n’est requis. Pour faire plus simple, parfois, c’est lui qui s’assure du transport et de l’organisation de la récupération des objets anciens. Sachant que le commerce de l’antiquité est restreint, il trouvera toujours une entente pour collaborer pour l’achat de pièces anciennes. Ce qui démontre clairement que vendre son bien ancien à un antiquaire est plus simple et rapide.

Qu’en est-il de la vente aux enchères ?

La vente aux enchères peut également être une solution accessible surtout pour des biens comme un mobilier entier d’une maison par exemple. Cependant, il faudra respecter certains critères. Déjà, il faudra tout d’abord débourser quelques billets. Déjà, la vente peut représenter jusqu’à 55 % du prix d’adjudication bien que les frais de vente sont départagés entre le vendeur et l’enchérisseur. Après cela, il faut aussi compter les frais de transport depuis l’habitation jusqu’à la salle des ventes.

Là encore, il faut que le bien soit déposé un mois à l’avance surtout pour les grandes ventes. Le règlement ne peut être effectué qu’au bout de 5 semaines. Selon le cas, bon nombre de pièces peuvent être invendues. Ce qui ramène à dire qu’il faudrait estimer le bien et ses intérêts sur le marché de l’art. Ce qui veut dire que la vente aux enchères peut être intéressante, mais pour des œuvres particulières.

Le dépôt-vente ou des sites internet spécialisés : comment ça se passe ?

Si vous optez pour le dépôt-vente, sachez qu’il accepte tous types de marchandises. Seulement, les prix peuvent être bas. D’autant plus qu’il faudra leur amener les biens. Ce qui sera pénible lorsqu’il s’agit de meubles. Souvent leur pourcentage sur le prix de vente s’élève à 40 %. Ce qui est réellement élevé. Mais c’est la solution s’il n’y a pas d’autres issues.

Autrement, il est toujours possible de consulter des sites comme eBay. C’est l’endroit idéal, en particulier pour les articles difficiles à vendre. Malgré tout, si le bien à vendre correspond aux collections, la vente pourra bien marcher. Mais il faudrait notamment être vigilant sur les personnes mal intentionnées qui disent être intéressées alors que leur but est seulement d’avoir accès à votre logement.