Portail et clôture : bien choisir ses équipements

Portail et clôture : bien choisir ses équipements

Que ce soit pour votre confort, votre discrétion ou votre sécurité, le portail et la clôture sont deux éléments indispensables à ne pas négliger. Mais comment choisir la clôture ou le portail parfait et adapté à votre maison, en usant des matériaux les plus performants et durables ? Faisons le point.

Portail et clôture : pour quoi faire ?

Et oui, il ne s’agit pas seulement d’éléments décoratifs. L’intérêt d’acheter un portail et de faire installer une clôture est en réalité tout autre. Voici donc les raisons principales de cet investissement :

Clôture.

  • Séparer votre terrain de celui de votre voisin.
  • Vous préserver du vis à vis et limiter les regards indiscrets.
  • Assurer la sécurité.
  • Atténuer les bruits environnants tels que les discussions extérieures.

Portail.

  • Assurer la sécurité.
  • Obtenir un confort supplémentaire.
  • Vous préserver du vis à vis.
  • Délimiter la route de votre entrée privée.

Quels équipements et quels matériaux ? 

Pour choisir le bon équipement, il faut connaître les matériaux les mieux adaptés à votre projet.

Clotûre.

Plusieurs équipements existent : 

  • Le grillage souple ou rigide permettant la délimitation de son terrain.
  • Le brise-vue qui permet de se mettre à l’abri des regards. 
  • La palissade ou le panneau occultant, plus rigide, afin d’être protégé tout en limitant le vis à vis.
  • Le mur ou muret pour une plus grande sécurité.

Les différents matériaux pour votre clôture.

  • Le grillage en acier. Il est à la fois économique et simple à installer. D’un niveau de protection basique, il n’en demeure pas moins pratique pour autant.
  • Le PVC. Aucun entretien n’est requis. La pose est simple pour cet équipement doté d’un bon rapport qualité / prix.
  • Le parpaing ou béton. Faisant partie des matériaux les plus résistants, ils ne craignent pas énormément les impacts. Pour une meilleure esthétique, pensez toutefois à enduire votre clôture béton ou parpaing.
  • La claustra. Qu’elle soit en bois ou en PVC, la claustra est idéale pour les clôtures mitoyennes. Elle est de plus design et simple à poser ce qui en fait un avantage intéressant.
  • La clôture végétale. A la fois esthétique et écologique, elle est parfaite pour se fondre dans votre jardin. Par ailleurs, elle nécessite toutefois un entretien régulier.
  • L’aluminium. L’entretien d’une clôture en aluminium est mince. Elle ne rouille pas et est recyclable, existant de plus en différentes couleurs. 
  • Le fer forgé. Solide, il ne demande pas non plus d’entretien régulier. Par ailleurs, une fabrication sur mesure entraînera à coup sûr un prix très élevé.
  • La pierre. Matériau noble, la pierre représente un très bon compromis et réunit généralement toutes vos attentes.

Portail.

Plusieurs types de portails sont possibles : 

  • Le portail battant. Il se compose de deux vantaux qui s’ouvrent soit vers l’intérieur ou soit vers l’extérieur. L’angle d’ouverture varie entre 90 et 180°.
  • Le portail coulissant. Il est idéal en cas de manque de profondeur d’espace. Il dispose donc d’un avantage en termes de gain de place. Son ouverture latérale se fait soit de gauche à droite, soit l’inverse. Il dispose d’un ou deux vantaux suivant le modèle.

Les divers matériaux pour votre portail.

Voici les 4 matériaux pouvant être utilisés pour votre portail.

  • L’aluminium. Métal à la fois très léger mais aussi très résistant, l’aluminium ne rouille pas et ne nécessite que très peu d’entretien. Un lavage à l’eau tiède à chaque changement de saison fera l’affaire, suivi d’un essuyage avec une peau de chamois. Le portail en alu est design mais un peu cher. 
  • Le PVC. Léger et non sujet à la rouille, son entretien est là encore très limité. Un portail en PVC avec armature en alu sera favorable pour une meilleure solidité. Un nettoyage au savon 3 à 4 fois par an suffira amplement.
  • Le bois. A la fois noble et chaleureux, le bois fait partie des matériaux robustes. Les essences de bois exotiques sont les plus résistantes aux intempéries. Pour l’entretien, comptez deux couches de lasure ou de peinture bois extérieure microporeuse dès que nécessaire.
  • Le fer. Solide et sécurisant, le portail en fer compte de nombreux accessoires permettant sa personnalisation, ce qui en fait un équipement des plus design. Pour l’entretien, deux couches d’anti-rouille tous les deux ans sera suffisant.